Citation de Terry Pratchett

Publié le par Etarcos

Juste une petite au passage, qui m'a fait sourire :
"[...]l'Internationale*[...]
*Une chanson qui, en diverses langues, est commune à tous les mondes connus du multivers. Ce sont toujours les même gens qui la chantent, c'est-à-dire ceux auxquels, plus tard, la génération suivante la chantera."

Publié dans Citations

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Idéaux générationnels ? A 20 ou 30 ans on veut faire bouger les choses, à 40 on baisse les bras et à partir de 50 ans on les protège ? ça me fait rire d'écrire ça, mais dans un sens ce n'est pas si faux. Tiens, un français de 50 ans qui veut tout changer, c'est notre spécialiste de la rupture tranquille ;) Un sondage européen récent (sources ?lol) a montré que les jeunes français pensent ne pas être en mesure de changer le monde (moins d'un sur deux). Nous sommes le seul pays européen sondé où on arrive à ce chiffe de "résignés" (tous les autres sont à plus d'un sur deux). Allez, un poncif bien gras : je cite un de mes profs de fac (TD seulement, faut pas déconner) : "être de gauche quand on a vingt ans, c'est normal, être de gauche quand on a trente ans, c'est être un con.". Encore un frustré ;) Bonne soirée ! comprendre
Répondre
E
Je connaissais la citation de ton prof, mais dans "ma" version il faut remplacer "de gauche" par "communiste" ou "anarchiste". Ton commentaire est assez pertinent : en "vieillissant" on accumule les biens matériels et un certain confort, on désirerait donc se "protéger" (de quoi ? des hordes de jeunes "gauchistes" ?) en adoptant une attitude plus conservatrice... C'est un peu ce qui est arrivé à la génération soixante-huitarde : de rebels agités, ils sont devenus (pas tous, bien sûr) patrons gras... Ha Serge July... Tu as bien changé ;-p